Maintenance de hottes de cuisine Professionnelle

CONCEPTION, MAINTENANCES, ENTRETIENS ...

hotte professionnelle
Vérification et réparation de hotte de cuisine professionnelle :  Garantie d'un fonctionnement optimal de votre hotte de cuisine professionnelle grâce à notre maintenance régulière.

Service d'entretien de hottes professionnelles

L’entretien de votre hotte se planifie

  • 1 fois par semaine faire tremper les filtres dans une solution d’eau chaude et de dégraissant, attention à utiliser des équipements de protections adaptés pour votre sécurité. Laisser agir 1 heure puis rincer abondamment. Laisser sécher et remettre les filtres en place.

Ainsi, vous diminuez considérablement les risques d’incendie en évitant que les filtres surchargés en graisse ne s’enflamment.

  • 1 fois par mois nettoyez les récupérateurs de graisse à l’intérieur de votre hotte et le fond de la hotte. Effectuez cette opération avec un spray dégraissant à usage alimentaire, laisser agir 10 minutes, frotter puis rincer à l’eau claire à l’aide d’une lavette microfibre. Cette opération est nécessaire afin d’éviter que la graisse ne s’incruste et laisse une odeur désagréable de graisse en permanence dans votre cuisine.
  • 1 fois par an minimum le système d’extraction complet doit être nettoyer et dégraisser ainsi que les conduits d’extraction.

Un dispositif de ventilation mal entretenu peut entrainer un incendie au sein de votre cuisine, polluer l’ai ambiant et être nocif pour le personnel.

Suivant l’utilisation intensive ou non nous serons vous conseiller la fréquence la plus adaptée.

Premier point la réglementation concernant l’entretien des hottes de cuisine professionnelle

Le Décret 73.1007 du 31 octobre 1973 et l’Arrêté du 20 juin 1980 relatifs à la protection contre les risques d’incendies dans les établissements recevant du public.

Ce dispositif juridique est très précis et les contrôles de la DGCCRF sont de plus en plus fréquents. Parfois, certains établissements peuvent-êtres fermés pour une mise à niveau suite à manque d’entretien des hottes et de la VMC. Les risques d’incendie sont réels et important si on néglige l’entretien des hottes.

 Autre point, l’hygiène relative à l’entretien des hottes de cuisine.

Un mauvais entretien de votre hotte de cuisine provoquera un amalgame de résidus gras. Ces derniers peuvent retomber dans les aliments avec les conséquences néfastes immédiates sur la qualité de votre prestation de restauration.

Dans la même lignée de problème, une mauvaise évacuation des fumées provoquera un cortège d’odeurs désagréables pour vos clients et votre personnel.

Inutile de vous dire qu’avec l’usage intensif des réseaux sociaux, le manque d’entretien d’une hotte ou de la VMC pourrait entraîner une notation négative de votre établissement avec des conséquences directes sur votre fréquentation. Il est extrêmement difficile de se défaire d’avis négatifs dans la restauration. 

Avantages de l’entretien régulièr d’une hotte : l’économie financière et énergétique

Des installations entretenues consomment moins d’énergie. Sachant qu’elles fonctionnent chaque jour, le potentiel de gains lié à l’énergie est important si on le calcul sur une année. Cela contribue au bon maintien de votre marge commerciale.

Par ailleurs, vous aurez aussi moins de risque de panne liée à la surchauffe d’un moteur encrassé. Par conséquent, vous limitez les risques d’arrêt de service de votre établissement. Là encore, cela impacte votre résultat financier.

En complément, votre matériel dure plus longtemps et nécessite moins d’investissement. D’autant plus que ce genre d’incident arrive toujours au mauvais moment souvent en période d’usage intensif durant les congés.

Entretien de hottes professionnelles

Je veux des renseignements pour la maintenance des mes hottes de cuisson

et faites des économies financière et énergétique

Demander un devis

Arrêté du 10 Octobre 2005 (ART. GC18 & GC21)

Les appareils de cuisson et de remise en température doivent être entretenus régulièrement et maintenus en bon état de fonctionnement.

Tous les appareils et leurs accessoires doivent être livrés accompagnés d'une notice rédigée en langue française par le fabricant et fournie par l'installateur à l'exploitant de l'établissement. Cette notice doit contenir explicitement, outre les consignes d'installation et d'entretien courant, la liste des vérifications nécessaires à un bon fonctionnement de l'appareil ou du système.

Au moins une fois par an, il doit être procédé au ramonage des conduits d'évacuation et à la vérification de leur vacuité. Pendant les périodes d'activité, les appareils de cuisson et de remise en température, le circuit d'extraction d'air vicié, de buées et de graisses, y compris les ventilateurs et récupérateurs de chaleur éventuels, doivent être nettoyés chaque fois qu'il est nécessaire.

Les filtres doivent être nettoyés ou remplacés aussi souvent que nécessaire et, en tout cas, au minimum une fois par semaine. Un livret d'entretien sur lequel l'exploitant est tenu de noter les dates des vérifications et des opérations d'entretien effectuées sur les installations et appareils visés ci-dessus doit être annexé au registre de sécurité de l'établissement.

ATTENTION : le dégraissage de hottes est très important

En effet, une hotte de cuisine professionnelle est le cœur d'un restaurant, si elle ne fonctionne pas bien, les conditions dans les cuisines voir même dans la salle du restaurant peuvent se dégrader : Fumée abondante, bruit anormal, odeurs dans la salle de restaurant, dépense énergétique, etc ...... sans compter les risques d'incendie.

Une hotte de cuisine de restaurant se charge naturellement en graisse, aussi bien au niveau du moteur, que des filtres et du conduit.

C'est pourquoi, Il faut faire dégraisser sa hotte de cuisine au moins une fois par an par des professionnels agréés. Certains restaurants font deux à trois passages par an pour le dégraissage de leur hotte, c'est plus prudent, mais surtout vous préserverez votre matériel de cuisson et de ventilation. Cela évite également de détériorer les moteurs de hotte des restaurants qui bien souvent surchauffent et grillent, ce qui peut entraîner encore des dépenses supplémentaires (Variateur, Moteur, Electricité, ...).